La cérémonie des voeux 2023

Voeux du maire

Lundi soir, à 20h, la salle Cassiopée a résonné des rires et des discussions des Vindiniens de retour après 2 années sans cérémonie des vœux en présentiel.

Monsieur MICHAUD a ainsi renoué avec la tradition et présenté les vœux de la municipalité à quelques 400 personnes présentes :

Bienvenue chez vous Mesdames, Messieurs dans votre salle de spectacle Cassiopée.

Avant de commencer notre traditionnelle cérémonie des vœux et de remercier ou excuser les personnalités présentes, je vous propose un court métrage de notre belle commune afin de permettre aux coutumiers du ¼ d’heure tourangeau d’avoir juste l’impression d’arriver pile poil à l’heure.

Pendant que j’invite les élus à me rejoindre sur scène, vous pouvez également vous applaudir Mesdames, Messieurs car c’est vous, qui contribuez à vivre une vie plus douce au sein de notre belle ville de Veigné.

J’ai les excuses de :
Monsieur le Préfet,
de Madame la Sénatrice PAVERO-RAIMOND,
Messieurs les Sénateurs LOUAULT et BABARY,
Madame ALBERT inspectrice d’Académie,
Monsieur le trésorier public,
Madame la Directrice de l’école maternelle des Gués.

Je salue la présence de :
Monsieur, le Député ALFANDARI, cher Henry
Madame, ma binôme, Conseillère Départementale, Vice-Présidente représentant le Président Jean-Gérard PAUMIER, ma chère Sylvie,
nos suppléants : la 1ère Adjointe au Maire d’Esvres, ma très chère Josiane et aussi le Maire de Villeperdue, mon très cher Frédéric.
Monsieur le Président de la Communauté de communes Touraine Vallée de l’Indre, cher Eric,
Madame et Messieurs les maires, chers collègues venus ce soir des communes voisines mais aussi d’un peu plus loin.
Mesdames et Messieurs les représentants des Présidents des chambres consulaires, notamment Monsieur BOUYER,
Monsieur le Principal du Collège, Monsieur le directeur et Mesdames les directrices des écoles,
Mesdames et Messieurs les présidents d’associations sportives culturelles et de parents d’élèves,
Mesdames et Messieurs les directeurs d’entreprises, artisans et commerçants présents ce soir car vous êtes sur Veigné et/ou vous avez travaillé pour Veigné et ses habitants.
Mesdames et Messieurs les gendarmes et sapeurs-pompiers,
Père, Jean-Jacques,
Mon Ami Nello,
Salut à toi Jacques et bisous à toi ma chérie.
Mesdames, Messieurs, chers enfants, chers amis,

Je vous avouerai ne pas être mécontent de quitter cette année 2022.
En effet, pour l’ensemble de la population, je dois dire que nous avons vécu une année très compliquée, avec de nombreux épisodes inattendus et incertitudes, parfois même difficiles à vivre. Ne serait-ce que concernant les événements mondiaux et les conséquences nationales de la guerre en Ukraine. Cela démontre les difficultés qui peuvent surgir du jour au lendemain sur la sécurité et l’économie mondiale.
Malgré tout, et vous le savez, c’est dans mes gènes, il faut positiver et espérer des jours meilleurs. Comme le disait Alfred CAPUS « Vouloir y arriver, c’est avoir déjà fait la moitié du chemin »! Et nous avons fait ensemble la moitié du chemin pour ce mandat.

Faisons un bref retour sur les années Covid. Après presque 2 années noires marquées par les crises épidémiques, bonne nouvelle en apparence, l’année 2022 a été celle de la « reprise » avec une augmentation des recettes sans toutefois être excessives si l’on compare à 2019.
Cette situation, procure aux villes « une base solide pour faire face aux aléas financiers actuels ».
L’inquiétude reste néanmoins très forte eu égard à l’explosion des prix de l’énergie et de l’inflation. En 2023, l’envolée des prix promet d’être durable et touche plus les petites villes comme Veigné.
Après le quoi qu’il en coûte, ne rêvons pas ! Il nous faudra régler la facture maintenant. Les efforts que vous avez acceptés à Veigné pour sortir de cette folie dépensière, portent sur la réduction du chauffage et de l’éclairage public. Je vous remercie vivement pour votre adhésion à l’effort collectif.

La réalité d’une contrainte inflationniste forte pour les communes n’est donc plus à démontrer et elle ne sera absorbée qu’aux prix d’arbitrages difficiles : ce qui veut dire pour nous, mes chers collègues élus, choisir entre renoncement à certains investissements ou adaptation des services publics locaux. Mais une certitude mes chers concitoyens et pour ce qui nous concerne, le refus du recours au levier fiscal. Pour mémoire, on oublie parfois un peu vite, le taux de fiscalité communale n’a pas bougé depuis 2008. Je comprends pourquoi vous nouveaux habitants et vous anciens, vous avez choisi et continuez à choisir Veigné !
Néanmoins, nous devrons faire attention et je vous garantis que nous resterons vigilants.

Donc je parlais des années Covid, dont je retiendrai une mobilisation plus que jamais des élus et personnels municipaux mais aussi des bénévoles afin de casser les chaines de transmission via les masques et la vaccination. Je remercie ici tout le monde pour ces résultats. Il en est un plus particulier que je citerai car local : une des seules maisons de retraite qui n’a pas été touchée pendant la première crise est la maison de la Croix Saint Paul. Le bien vivre à Veigné, Mesdames, Messieurs.

Puis  je poursuivrai ma rétrospective avec une équipe engagée, élue sur un programme ambitieux et qui a continué à avancer, améliorer, moderniser, sécuriser car vivre à Veigné c’est profiter d’un cadre de vie agréable, sûr et entretenu, donc durable. Concrètement c’est près de11,106 millions d’Euros investis en 3 ans.
Je n’oublie pas que la vie associative est essentielle. Veigné et ses manifestations sportives et sa salle culturelle Cassiopée vous proposent une magnifique programmation tout au long de l’année. Vous retrouverez sur les Kakémonos ci-dessous, les temps forts de ces 3 dernières années pour ne pas les oublier. Le sport et la culture contribuent ensemble à la bonne forme et au bonheur de tous.

Enfin, vous dire qu’étudier, concerter et prioriser est aujourd’hui nécessaire pour prendre les bonnes décisions qui touchent la majorité dite silencieuse et non une infime minorité quelque peu bruyante. Tout cela implique une concertation claire et large sur tout le territoire comme nous l’avons fait pour le plan de circulation et qui a largement été soulignée par l’opposition municipale. Plus de 10% de la population y a participé. Merci à tous. Etudier et mettre en œuvre, facilitant ainsi l’arrivée de nouveaux commerçants. Remercions les en consommant local. Ils sont pour la plupart présents ici ce soir ou ont contribué à la partie festive de cette cérémonie. Les concernant, je tiens à féliciter nos boulangers les Blés de demain pour leurs médailles de bronze de la meilleure baguette tradition apprenti, d’argent pour les meilleurs croissants, d’or pour le meilleur croissant apprenti et bronze pour la meilleure galette originale à la châtaigne. Féliciter aussi notre boucher O billot des saveurs pour la médaille de bronze pour son boudin noir. Ces projets partagés, ces implantations et ces réussites sont le signe de notre vitalité à Veigné !

Alors bien-sûr je vous parle de Veigné mais je ne néglige pas le fait que nous sommes l’entrée d’un superbe territoire commun au sein de Touraine Vallée de l’Indre. Je salue au passage son président et ses élus présents ce soir. Communauté de communes de plus de 55000 habitants qui attire car elle progresse de près de 1,9% par an. Ne vous inquiétez pas, les nouveaux habitants ne viennent pas tous à Veigné ! Par contre cette nouvelle population souhaite garder comme nous, un cadre de vie correspondant à leur choix de commune avec des trajets et des transports domicile-travail adaptés. Cela s’inscrit dans notre projet de territoire qui favorise le développement économique, la mobilité et la transition écologique. Cela correspond à une communauté de communes qui comme pour notre Département, répond présent pour accompagner les communes et soutenir des actions particulières en lien avec notre territoire et sa population.

Voici Mesdames Messieurs, un échantillon de ce qui s’est fait à Veigné. Et pour ceux qui n’ont toujours pas compris qu’on ne voit bien qu’avec le cœur, et pas seulement avec un bon ophtalmo, cet échantillon montre parfaitement, comme dans de nombreuses villes en France, que malgré les difficultés, dans un climat social et économique tendu, il est possible de créer du lien et de trouver ensemble des solutions.

Alors quels grands sujets d’actualités sur notre territoire pour 2023 :
- En premier point, à l’heure du défi climatique, le défi énergétique nous oblige dans un contexte de renchérissement continu des prix, de proposer des solutions. Aussi votre municipalité fait le choix, comme depuis 15 ans déjà, de ne pas augmenter l’impôt local.
-    L’implication citoyenne ensuite, avec toujours, le maintien des réunions publiques, qui laissent à chacun la possibilité de s’exprimer, d’échanger et même de proposer des modifications. Vos élus Vindiniens, continueront de vous écouter, de vous solliciter pour enrichir le débat et vous entendre du fond de leur cœur.
-    La concrétisation des différents chantiers envisagés pour cette année, je cite :
       o  la finalisation de l’aménagement de la RD910 du carrefour de la Folie au passage à niveau ;
       o  l’achèvement de la rue de Malicorne ;
      o  l’exécution d’aménagements de voiries et liaisons douces un peu partout dans la commune, suivant le  budget alloué au printemps  pour le plan de circulation ; J’y suis sensible car voiries et liaisons douces représentent la liaison physique du lien social indispensable ;
      o    l’implantation d’aires de jeux pour petits et grands à la Messandière, à la Martinière, au centre-ville ;
      o    la réalisation du parc multimodal aux Gués ;
      o    la végétalisation de nos espaces publics ;
      o    l’agrandissement de la salle des mariages ;
      o    la réfection du toit du Centre Technique Municipal ;
      o    la poursuite des équipements des services et des écoles ;
      o    la construction de nouveaux locaux pour la boucherie du centre bourg ;
      o    le début des travaux mutualisés pour l’ALSH des Gués.

Voilà pour nous mais sans oublier nos partenaires qui investissent dans des projets tant attendus :
      o    Pourr les habitants de Vaugourdon, le déplacement du centre de tir du CEA intra-muros ;
      o   La fin de la requalification des espaces pour les habitants du quartier Rabelais engagée par Val Touraine Habitat ;
      o  Enfin, demandée par tous, réalisée avec le Conseil Départemental, la Région, l’Etat et les communautés de communes, la complétude des installations de la fibre pour les plus de 300 Vindiniens qui sont toujours dans l’attente d’une connexion.

Vous le voyez, Veigné continue d’investir et va contribuer sur la partie économique, à la hauteur de ses moyens, à offrir du travail pour les entreprises alors que l’on constate une hausse remarquable de défaillance d’entreprises et de commerces depuis la fin 2022.

Je souhaite que toutes nos associations aux activités variées  continuent à se développer et à attirer encore plus de bénévoles de qualité.

Que nos graines de champions et talentueux musiciens,  sportifs et artisans soient tous sélectionnés pour les prochaines échéances.

Que notre salle « Cassiopée » poursuive son ascension, et que notre ville attirante, attachante et bienveillante poursuive son action car comme le disait Nelson Mandela « En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d’en faire autant »

Enfin, je souhaite vous présenter en mon nom et celui de la municipalité tous nos vœux de santé et de réussite individuelle et familiale. Je souhaite également  exprimer mes remerciements et ma fierté à l’ensemble des personnels de la collectivité pour le travail accompli. Une nouvelle brochure, fidèle à notre habitude, présentera courant mars, l’activité des services et de nos agents dans  l’ensemble des missions qu’ils accomplissent chaque jour pour vous.

Bonne et heureuse année 2023.

Prenez soin de vous.

La municipalité a également souhaité, lors de cette cérémonie, mettre en avant 4 Vindiniens qui se distinguent par leur engagement citoyen, associatif et professionnel. Ils ont ainsi été décorés de la médaille de la ville pour les remercier de leur investissement.

Médaillés de la Ville


JM
Né en 1948 au sein d’une fratrie de 6 enfants  et papa de 3 enfants, il a grandi à Tours puis s’est engagé dans l’infanterie de Marine et a notamment été témoin des essais nucléaires de Mururoa. Ensuite Il a quitté l’armée et a trouvé un emploi dans la fabrication de médicaments d’abord en France puis à Bruxelles et là, il passera et obtiendra son permis D qui lui permettra de conduire des bus. De retour en France, il exercera 35 ans dans les transports en tant que chauffeur et contrôleur d’autocar (pour le CEA, Fil Vert, Alphacar, Kéolis…). Un métier qu’il appréciait particulièrement pour le relationnel avec les voyageurs et parce que cela lui a permis de sillonner toutes les routes de France et une partie de la Belgique avec environ 2 millions de km parcourus au compteur. Très volontaire pour aider les autres, il œuvre bénévolement au CCAS depuis 2014 pour lequel il véhicule les personnes âgées avec le Minibus de la commune, il assure régulièrement la distribution du bulletin Municipal dans vos boites aux lettres et n’hésite pas à tenir un bureau de vote lors des élections. Il consacre le reste de son temps à prendre soin de sa compagne qui partage sa vie depuis 17 ans maintenant.


Dominique
Née  en 1954 à Ligueil, mariée depuis 50 ans déjà, elle a eu 2 enfants un garçon et une fille et elle est une mamie comblée par 4 petits enfants. Assistante maternelle dont 25 ans d'activité à Veigné (jusqu'à la retraite). Elle adore les Hautes Pyrénées et particulièrement Luz St Sauveur. C’est un peu la même chose quand on habite sur les hauteurs rue des grandes vignes. Ses Plaisirs sont : la marche, la lecture, et surtout partager ses talents de cuisinière. Bénévole au syndicat d'initiative depuis leur arrivée à Veigné en février 1981, elle est adhérente au comité des fêtes à partir de 2015 et en elle assurera la présidence pendant 3 ans jusqu'au printemps de 2022. Bénévole à l'UNC, au Vide grenier, elle visite les personnes âgées lors des plans canicule, tient un bureau de vote pour les élections, est bénévole pour la collecte de la Banque alimentaire et participe à la distribution des chocolats aux aînés.

Raymond
Né  en 1951 à Sorigny, il a fait ses études à Montbazon et il a choisi une Vindinienne comme épouse depuis bientôt 50 ans. Ils  partagent tous les deux la passion de la randonnée et des voyages et Raymond pratique assidûment la pétanque. Parti en apprentissage comme cuisinier à Descartes et Vierzon, il s’engage pour 3 ans comme volontaire dans l’armée française. Il passera 2 années à Djibouti. A son retour, il intègre en 1975 la mairie de Tours comme agent technique territorial. Il y restera jusqu’en 2011 en occupant des fonctions au sein du service Espaces Verts puis du service Education. Parallèlement, il s’investit dans le bénévolat associatif sportif avec notamment et ce n’est pas une mince affaire, l’organisation de la caravane du Tour de France. Il joue également du clairon et de la trompette dans la formation musicale de Veigné dans les années 70. Une fois à la retraite, Raymond poursuit son engagement citoyen au sein du CCAS de la commune de Veigné.
Membre du Conseil d’Administration depuis 3 mandats déjà, il est également chargé de la conduite du minibus qui accompagne les personnes âgées à la bibliothèque ou pour les aider à faire leurs courses. La prochaine étape de son implication municipale : Raymond souhaite intégrer le Conseil des Seniors. Alors je te le dit publiquement Raymond c’est Oui tu recevras prochainement l’invitation à participer au Conseil des Seniors.

HEIN Stéphanie
Née en 1991 à Tours, elle traverse la Loire et arrive à Veigné en 2019. Ainée d’une fratrie avec 3 frères, son parcours professionnel a commencé par un cursus scolaire classique, jusqu'au lycée professionnel (filière Comptabilité et gestion des organisations), et poursuit jusqu'en BTS. Puis, s’ennuyant quelque peu, elle décide de se réorienter en boucherie après des essais bien entendu (elle avait hésité entre poissonnier, fleuriste, cuisinier). En boucherie, elle s’épanouit et commence un CAP Boucher en deux ans. Elle présente le concours du meilleur apprenti(e) de France et en ressort meilleure apprentie de la région Centre Val de Loire. Sortie majore de sa promotion de CAP elle continue en Brevet Professionnel Boucher en deux ans puis évolue cheffe boucher à la suite de l'obtention du diplôme. Elle continue en Brevet de Maîtrise en cours les lundis et en cours du soir sur la semaine. Elle quitte pour intégrer une autre facette du métier, celle de professeure de boucherie dans un CFA. En parallèle, elle prépare le concours "Meilleurs Ouvriers de France" . L’objectif est de toujours faire mieux, de montrer les valeurs et les qualités de l'artisanat aux jeunes de demain.
Elle intègre l'équipe de France de Boucherie; s’entraînant deux à trois week-end par mois. Vainqueur de la coupe d'Europe en équipe en Novembre 2021 elle devient la première femme à remporter cette coupe parmi ses confrères. Poursuite en coupe du monde de boucherie début septembre 2022 à Sacramento en Californie, du bout des doigts ils toucheront le rêve Américain, finissant 5èmes.
Elle s'inscrit à l’édition du concours MOF en mai 2020 (concours tous les 3 ou 4 ans), elle passe l'épreuve qualificative mi-mars 2022 parmi la cinquantaine de candidats et a été retenue en finale. Reste 13, et là encore c'est la première fois dans l'histoire de la boucherie que "la femme" accède à la finale. Elle a eu le sujet 3 mois à l'avance "La viande et le sport". Quel beau sujet de philosophie avant de réaliser un chef d'œuvre avec des dimensions précises et des pièces de viande à présenter et qui lui étaient imposées. Elle s’attaque sans tarder à la réalisation de son décor à base de coproduits animaux (os, cuir, corne, graisse). Le jour J le 7 novembre, se déroule son épreuve pendant 9h. Et le 17 novembre elle est reçue en tant que femme pour la première fois de l'histoire du métier, en tant que lauréate du concours "Des Meilleurs Ouvriers de France" en attente de la remise officielle à la Sorbonne en juin 2023. On arrive pas ici toute seule, elle a donc la chance (et le mot est faible) d'avoir une équipe de bénévoles importante et dévouée à sa cause : sa famille et son conjoint. Ils l'ont soutenue, écoutée, épaulée, secondée. Ils ont pris sur eux pour l'aider à réussir. Elle a trouvé des soutiens également auprès d’artisans de Veigné, Montbazon et d’autres secteurs qui ont répondu présents (cordonnier de Veigné pour du fil, tapissier de Montbazon, sellier de Tours pour du cuir teinté…). Elle espère susciter des vocations, et un métier un peu plus en équité pour la gente féminine. Elle fait également partie du syndicat de chasse de Veigné

Buffet voeux       Buffet voeux 2

La cérémonie s’est poursuivie autour des bars et des buffets aménagés pour un moment de convivialité partagé avec les Vindiniens, buffets concoctés par les commerçants de la commune qui souhaitaient mettre en avant leurs produits et leurs savoirs faire. Les Toqués du Pain, Carrefour Express, La Vie Claire, Aurélien Bert, Intermarché, Les Blés de demain, le Coin des Saveurs, Epi Sympa et O billot des Saveurs ont régalé la salle de leurs petits fours, pains, fromages, boissons et autres spécialités.