Site optimisé pour les smartphones

-A A +A
Attention travaux :

A partir du lundi 11 septembre 2017 et jusqu’au 24 septembre 2017, circulation perturbée en raison des travaux Rue Principale RD50.

Attention travaux :

Travaux Rue Principale RD50. Traversée Nord-Sud (des Gués vers Saint-Branchs) maintenue en demi-chaussée. Traversée Sud-Nord (Saint-Branchs / Veigné bourg) déviée.

Travaux école - grange :

L’accès à l’accueil de loisirs le matin et le soir a été déplacé. Il s’effectuera dès la rentrée et jusqu’à la fin des travaux par le petit portillon jaune sur le côté du bâtiment.

Déclarer un incident avec Veigné mobile :

Veigné Mobile l'application mobile de Veigné vous offre la possibilité de déclarer directement un incident + d'infos

Point Information Service Emploi :

Vous recherchez un emploi, vous souhaitez recruter : PISE 02 47 34 06 05

Prévention, sécurité, risques majeurs

DICRIM

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le mot du Maire

Les inondations sont des phénomènes naturels qui appartiennent au fonctionnement normal de nos écosystèmes. Elles conduisent parfois, sur un territoire mal préparé, à supporter des conséquences dommageables.

Regrouper les informations qualitatives et quantitatives sur une commune et ses habitants, évaluer les territoires à risques, anticiper sur les mesures de prévention à mettre en œuvre, sont autant d’éléments qui apportent l’éclairage complémentaire nécessaire dans la prise de décision afin de préserver les vies humaines.

Car l’enjeu est bien là et le cadre quant-à lui est connu : il s’agit des dispositions de la Directive Européenne sur le risque d’inondation, transposée dans la loi Grenelle II. Ces dispositions fixent notamment les outils réglementaires pour la prévention du risque d’inondation dont le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) qui vous est proposé ci-après forme le premier pilier.

Ce travail réalisé par la collectivité nous invite à changer notre vision sur ces phénomènes que nous ne pouvons empêcher ou limiter. Il doit également permettre à nos territoires de retrouver leur pleine fonctionnalité sociale et économique pour simplement réussir à vivre avec les inondations.

Patrick MICHAUD

Maire

Qu'est ce qu'un risque majeur ?

Un risque majeur se définit comme la survenue soudaine, parfois imprévisible, d’un événement potentiellement dangereux (ALÉA) dont les conséquences peuvent entraîner de graves dommages sur l’homme, les biens et l’environnement (ENJEUX) et dépasser les capacités de réaction de la société.

Le risque majeur est donc la confrontation d’un aléa avec des enjeux. Un aléa sismique en plein désert n’est pas un risque. Un séisme à San Fransisco : voilà le risque majeur.

On distingue deux types de risques majeurs : les risques naturels (inondation, mouvements de terrains, tempêtes…) et les risques technologiques (industriels, transport de matières dangereuses…).

Sur la commune de Veigné, le risque majeur est l’inondation.

Le risque d'inondation

La gestion des risques

Comment agir contre le Moustique Tigre

Version imprimableEnvoyer par courriel
moustiqueL'épidémie de dengue et la prolifération dans le sud de la France du Moustique Tigre (Aedes albopictus) ont conduit le Ministère de la Santé et les Agences Régionales de Santé (ARS) à produire et diffuser un dépliant d'information. Celui-ci donne des recommandations pour se protéger du moustique et éviter sa prolifération.
 
Téléchargez le dépliant d'information :

Le signal national d'alerte

Version imprimableEnvoyer par courriel

Pourquoi un signal d’alerte, une sirène dans chaque commune ? M. HEBERT, membre du Conseil des Seniors, nous explique le fonctionnement du signal national d’alerte.

Lors de risques importants de dommages, il est nécessaire d’avertir la population le plus rapidement possible.

C'est le cas pour :

1. Le risque industriel

Dégagement accidentel de gaz toxiques dangereux pour l'organisme suite à une fuite importante due par exemple au déraillement de train transportant des produits chimiques ou à l’explosion dans une usine …

2. Le risque nucléaire

Explosion accidentelle dans le réacteur d'une centrale qui dégage dans l'atmosphère un nuage radioactif à basse et haute atmosphère. C'est un cas rare inconnu en France mais à prendre en considération.
Fuite importante de vapeur d'eau chargée en particules radioactives, autre cas envisageable qui peut toucher rapidement les populations situées à proximité.

3. Risques liés aux éléments naturels

Tornades, raz de marée en bord de mer, rupture de barrage, tremblement de terre...


DIFFUSION DE L'ALERTE

Depuis la seconde guerre mondiale, il existe un réseau d'avertisseurs sonores situés sur les principaux établissements publics (sur le toit de la mairie de Veigné).

Pour ne pas confondre ces signaux avec ceux des sirènes d'autres établissements (pompiers, CEA de Monts …) il a été établi un code sonore précis c'est le SIGNAL NATIONAL D'ALERTE.

Le signal de début d'alerte consiste en trois cycles successifs d'une durée de 1 minute et 41 secondes chacun et séparés par un intervalle de 5 secondes. Le signal de fin d'alerte n'a pas changé. C'est un son constant de 30 secondes. Les essais de sirènes du Réseau National d'Alerte se déroulent le premier mercredi de chaque mois, à midi.

Remarque : Le signal d'essai dure une minute seulement.

EN CAS D'ALERTE QUE FAUT-IL FAIRE ?

 

  • Se mettre à l'abri chez soi ou dans un local.
  • Couper ventilation et climatisation.
  • Obstruer les orifices d'aération.
  • Se mettre à l'écoute des stations radio nationales.
  • Ne pas se déplacer en voiture.
  • Ne pas aller chercher les enfants à l'école, les enseignants se chargent de leur mise à l’abri.

C’est la direction de la protection civile qui donne la conduite à suivre.

 

S. HEBERT, membre du Conseil des Seniors.

Pages